Le mot du curé

février 2019

« Maintenant, Ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s'en aller en paix, selon ta parole... »

Bonjour mes frères, je partage avec vous quelque lignes du sermon de Saint Sophrone de Jérusalem pour la fête des Lumières.
« Que nul d'entre nous ne demeure à l'écart de cette lumière, comme un étranger ; que nul, alors qu'il en est inondé, ne s'obstine à rester plongé dans la nuit. Avançons tous dans la lumière, tous ensemble, illuminés, marchons à sa rencontre, avec le vieillard Syméon, accueillons cette lumière glorieuse et éternelle. Avec lui, exultons de tout notre cœur et chantons une hymne d'action de grâce à Dieu, Père de la lumière, qui nous a envoyé la clarté véritable pour chasser les ténèbres et nous rendre resplendissants.
Nous aussi, en embrassant par la foi le Christ venu de Bethléem à notre rencontre, nous qui venions des nations païennes, nous sommes devenus le peuple de Dieu, car c'est le Christ qui est le salut de Dieu le Père. Nous avons vu de nos yeux Dieu qui s'est fait chair.
Maintenant que la présence de Dieu s'est montrée et que nous l'avons accueillie dans notre âme, nous sommes appelés le nouvel Israël ; et nous célébrons sa venue par une fête annuelle pour ne jamais risquer de l'oublier. »

Bonne fête de la Présentation du Seigneur au Temple. Présentation de nous aussi au Temple. Soyez les bienvenus !

Père Orlando Alfonso Aguilar Barrios
Tel : 06 38 49 00 62